Brève !

Le cépage Malbec du château Haut de Lerm en Entre-deux-Mers

Pour commencer, revenons sur les vendanges du millésime 2017 qui ont été marquées par la faiblesse des rendements. Nous avons effectivement perdu 50% de la récolte du fait des gels tardifs de fin avril 2017. Nous pensions que certaines grappes de Merlot, légèrement touchées par le gel, résisteraient. Mais elles ont fini par tomber, grillées par le froid.

Nous nous préparons pour la 18ème année à repartir dans les vignes, jusqu’à fin février, pour tailler et faire tomber les bois. Les mois de mars et avril seront consacrés à la réparation des palissages (fil de fer, piquets, pointes…) et au pliage des astes, les bois qui porteront les futurs fruits.

Cette année, nous aurons un peu plus de travail avec notre dernière plantation, les Malbec, qui ont déjà 4 ans.

Côté chai, durant le premier trimestre, nous mettrons en bouteille le millésime 2016, que nous pourrons commencer à déguster en juin 2018. Mais aussi, nous mettrons en bouteille notre Bordeaux Rosé qui est attendu par nos clients amateurs de rosé.

Nous avons consacré une page web à nos actions environnementales. Ces démarches (ISO, HVE) nous tiennent à coeur. Désormais, il s’agit d’un fil conducteur au chai, dans les vignes…

Les autres actualités